Ec(h)o Mag

Echo Mag est un magazine pdf gratuit sur l'actualité environmentale

Un camp de vacances scientifique et écolo

planetsolar-miami-01

Le CPV, entièrement laïc, organise 85 camps pour les 4-18 ans cet été, en Suisse et à l’étranger.

De plus, en partenariat avec l’Université de Genève, un camp permettra à quinze jeunes de 15 à 18 ans de rejoindre l’expédition « PlanetSolar DeepWater » du 29 juillet au 17 août. Aucune connaissance scientifique n’est requise. En revanche, une forte implication est souhaitée. Envoyez vite votre candidature accompagnée d’une lettre de motivation jusqu’au 15 avril 2013 au CPV !

Le lien pour le camp, sur le site officiel de DeepWater

Le document PDF de présentation

cpv-orange

Informations www.camps.ch

Le lien officiel de DeepWater

Des télécabines à Londres. Bientôt aussi à Genève ?

Aujourd’hui jeudi 28 juin 2012 vient de s’ouvrir une nouvelle ligne de transport public à Londres, des télécabines. Oui, des œufs, comme dans les stations de ski, en plein Londres.

Cette ligne relie désormais le sud et le nord de la ville en traversant la Tamise.

D’une capacité de 2’500 personnes par heure, soit l’équivalent de 50 bus ! Les cyclistes peuvent même y emmener leur monture.

D’une hauteur de 90 mètres, la vue sur la ville promet d’être magnifique. Et si pour éviter le trafic urbain on passait par les airs?

En pleine discussion sur la traversée de la rade à Genève, rappelons que l’artiste genevoise Marie Velardi avait déjà en 2006 proposé un tel projet, une traversée du lac par télécabines. Comme quoi. Être artiste demande d’être visionnaire, ce qui manque cruellement à la politique genevoise suisse.

Chloropolis, 2006, Marie Velardi

L’annonce officielle sur le site de la BBC

Concours photos Cycle Chic Genève 2012

Premier prix du concours Vélo Glam 2011, Lauriane Walther

Vous vous en souvenez certainement encore,

Ec(h)o Mag avait organisé un concours photos de vélos glam en printemps 2011, avec pas loin de 3 millions de participants. Ou presque.

CycleChicGeneve est un tout nouveau site qui vient d’ouvrir et reprend le flambeau, c’est désormais eux qui organiseront le concours.

Une flopée de prix!

A vos appareils !

Toutes les infos sur le concours sur le site officiel

 

 

5 astuces pour ne pas se faire voler son vélo

Fotopedia, NYC – USA by Anna Strumillo

TerraEco.Net vient de publier un très bon article, comment ne pas se faire voler son vélo en cinq leçons, intéressant.

Genève vient de publier les derniers chiffres, entre 2010 et 2011, le nombre de vélos a augmenté de 30%, et tant mieux ! Nous venons d’ailleurs de fêter le succès de l’anniversaire de l’initiative 144 accepté le 15 mai 20122 qui demande d’aménager plus de pistes cyclables dans le canton de Genève.

Rouler à vélo, c’est bien, mais se le faire voler, non.

Nous vous proposons ici quelques astuces personnelles qui se sont, pour l’instant, avérées efficaces.

1. 10%

On dit que le cadenas doit coûter le 10% de la valeur de son vélo. Pour un vélo qui a coûté 500.-, un cadenas de 50.- peut suffire.

Personnellement, je préfère investir dans un bon cadenas, même cher, pour s’éviter de devoir contacter la police / son assurance / un revendeur de vélos.

Le cadenas le plus efficace, un Abus Lock, et également le plus pratique, est certainement celui-ci:

2. Flash

Plus le cadenas est visible, flash, plus il découragera les voleurs. Un cadenas rouge, jaune, sera visible de loin, et, psychologiquement, repoussera les voleurs. Simple.

3. Multi

Prévoir 2 cadenas pour son vélo, un pour son cadre-roue arrière-poteau, et un pour sa roue avant-cadre, est une excellente idée, pour deux raisons : cela vous évite de vous faire voler une pièce, souvent assez chère, et ceci décourage les voleurs puisqu’ils devront passer 2x plus de temps sur votre vélo.

Rappelons que les voleurs préfèrent agir vite pour ne pas prendre de risques; deux cadenas les ralentiront. Et encore mieux, les deux cadenas devraient être différents, ce qui demandera certainement un outillage adapté.

4. Temps

Le temps, c’est de l’argent. Là, le temps, c’est le vélo.

Plus longtemps le vélo est parqué, plus il a de probabilités d’être volé, puisque les voleurs auront tout le loisir de le repérer et de se préparer pour leur larcin. Si vous devez laisser votre vélo plusieurs jours dehors, prévoyez plutôt une autre alternative : le parquer chez un ami, ailleurs?

5. Biceps

Certainement le meilleur moyen de ne pas se faire voler son vélo, peut-être le moins pratique mais en tout cas le plus efficace, c’est encore de ne pas le lâcher!

Si vous êtes, comme moi, attaché à votre petite reine (j’adore cette expression) emmenez-la partout avec vous. Gardez votre vélo chez vous, portez-le chez vos amis, rentrez-le dans les magasins, la poste, etc, SURTOUT si aucun rack n’a été prévu pour les vélos, malheureusement trop souvent le cas en Suisse Romande. En Suisse Alémanique, c’est bien souvent le contraire…

Et vous, avez-vous d’autre conseils à proposer?

Les Neistat Brothers sont über-connus puisqu’ils volent (leur propre) des vélos tout en se faisant filmer pour montrer l’étonnante facilité. Ca donne ça.

CONCOURS : Créez le T-shirt officiel Eau de Genève et gagnez un iPad3

Les SIG (Services Industriels de Genève) organisent un grand concours pour proposer un slogan ou une illustration pour faire la promotion de l’eau du robinet.

Car après tout, oui, l’eau du robinet à Genève est propre, saine, et 6 à 7 millions de fois moins chère que les eaux minérales en bouteille. Environ.

Du 3 mai au 14 juin 2012, sur www.eaudegeneve.ch ou sur www.facebook.com/eaudegeneve les créateurs peuvent participer au concours, et ensuite remporter des votes du public.

Les 25 premières créations de chaque catégorie (slogan et illustration) qui auront reçu le plus de votes seront présentées au jury pour le vote final qui désignera les 3 gagnants « Meilleur slogan », « Meilleure illustration » et « Prix spécial du jury » !

Les 3 T-shirts gagnants seront ensuite produits et vendus au profit d’associations humanitaires œuvrant pour donner accès à l’eau potable dans les pays en voie de développement. Et les 3 gagnants remporteront un Ipad 3 !

A vous de jouer !

54kg de cadavre

Les chiffres annuels viennent de tomber, en 2011, les Suisses ont consommé 54kg de viande par personne. Chiffre honteux et abominable.

54kg, c’est le poids moyen d’un jeune de 16 ans. C’est comme si chaque Suisse en avait dévoré un. Ca ne vous choque pas?

Sachant que ce chiffre est une moyenne nationale, et que la Suisse compte près de 7’900’000 habitants, cela veut dire que le pays a mangé près de 426′ 600’000 kg de viande. 426’000 tonnes de viande. Combien d’animaux cela représente-t-il exactement ? Beaucoup. Beaucoup trop.

Il est temps que notre société comprenne qu’elle repose sur le meurtre d’animaux, pour notre propre plaisir gustatif, pour notre besoin de prouver notre supériorité sur l’animal, sur la nature.

Faites comme Christian Bale, Paul McCartney, votre serviteur, devenez végétarien, pour cesser le meurtre et la souffrance animale. Si vous avez chats, chiens ou chevaux, vous devriez comprendre !

Source : TdG

Comment se débarasser des voitures parquées sur les pistes cyclables, la solution genevoise

Pierre Maudet, le maire ultra-écolo de Genève, vient de mettre en place une politique unique pour favoriser la mobilité douce et les vélos.

Comme c’est malheureusement trop souvent le cas, les pistes cyclables genevoises (et ailleurs dans la galaxie) sont souvent utilisées comme parking.

Le maire de Genève a donc décidé de prendre le problème par les cornes, ou un truc du genre.

Dès qu’une voiture est parquée sur une piste cyclable et met en danger les cyclistes puisque obligés de faire un détour, Monsieur Maudet, officier dans l’armée suisse, contacte l’armée de l’air qui s’en occupe aussitôt.

Efficace, rapide et malin. Fallait y penser. Merci Monsieur le Maire !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.